Ce régime va vous permettre de rester mince. Regardez comment!

Une étude à grande échelle, menée à l’Université de Boston (USA) vient de démontrer que le régime Crétois est une arme très efficace pour lutter contre l’obésité. Cette étude a interrogé 10376 Espagnols des deux sexes, âgés de 38 ans en moyenne, sur 136 points concernant leurs habitudes alimentaires, durant 8 ans
Elle a montré que les personnes dont l’ alimentation habituelle se rapprochait le plus du régime méditerranéen ou crétois parfait n’ont pas grossi ou moins grossi que ceux qui se se sont nourris de manière moins respectueuse
Les chercheurs ont donc conclu que Manger Crétois est le meilleur moyen d’éviter de prendre du poids avec l’âge.

Des repas réguliers et variés.

• Cuisinez tout à l’huile d’olive : c’est le seul corps gras qui ne s’oxyde pas lorsqu’il est chauffé à haute température. Vous pouvez préparer ainsi tous vos plats au four (rôtis, tartes, quiches…) et même des fritures.

• Donnez libre cours à votre créativité culinaire : tous les modes de cuisson sont autorisés ! Mijoter en casserole, braiser, bouillir, rôtir, faire revenir à l’huile, tout est bon pour vos légumes, vos viandes et vos poissons. A condition d’éviter les cuissons supérieures à 2 heures, qui oxydent les acides gras, ainsi que les grillades carbonisées qui dégagent des substances cancérigènes.

• Choisissez des aliments bios et des poissons sauvages.

• Mangez des légumes verts ou des salades à chaque repas.

• Légumes secs plusieurs fois par semaine (lentilles, haricots, pois chiches).

• Mangez régulièrement du poisson ou des fruits de mer.

• Tous les jours des fruits ou leurs jus, de préférence en dehors des repas.

• Buvez régulièrement entre les repas pour bien éliminer : de l’eau, du thé et des tisanes, sans oublier 2 verres de bon vin rouge qui protège les artères et prévient le vieillissement.

• Ne grignotez pas à n’importe quelle heure de la journée.

RÉPARTISSEZ MIEUX VOS ALIMENTS

Plus :
– de légumes frais.
– de plantes sauvages.
– d’herbes .
– de fruits.
– de pain complet et de céréales.
– de pâtes et de riz.
– de légumes secs.
– de poisson et fruits de mer.
– de volaille fermière.
– de fromages et yaourts de chèvre et de brebis.
– d’huile d’olive.
– de produits « bios ».
– de vin rouge (sans exagération.
– de tisanes.

Moins :
– de viande et de charcuterie.
– de beurre et de crème.
– d’huiles de tournesol et d’arachide.
– de fromages et yaourts de vache.
– de lait.
– de pain blanc.
– de sucreries, de biscuits et de gâteaux du commerce.
– de vin blanc, d’apéritifs et d’alcools.
– de conserves.
– de plats tout préparés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.