Si les photos avant et après de cette mère ne vous font pas renoncer au bronzage excessif, rien n’y parviendra

Bethany Gambardella-Greenway, une mère de deux enfants âgée de 39 ans d’Austin, au Texas, a découvert une tache foncée sur sa peau alors qu’elle était enceinte de son plus jeune enfant en 2015. Elle l’a ignorée croyant que c’était une simple conséquence des changements hormonaux, et lorsqu’elle est allée se faire examiner, le dermatologue lui a affirmé que c’était une simple tache de vieillesse.

Cependant, 18 mois plus tard, un grain de beauté douloureux est apparu sur sa peau, et une biopsie a révélé que c’était un cancer de la peau agressif appelé mélanome desmoplastique. Les docteurs ont éliminé le grain de beauté, mais après avoir appris que le cancer s’était répandu dans ses os et ganglions, elle a commencé l’immunothérapie en octobre 2016.


« La radiation était la partie la plus difficile. C’était l’enfer, purement et simplement », a-t-elle affirmé. « Le traitement a brûlé l’intérieur de ma bouche. J’avais très mal à la gorge. Ma peau était couverte de plaies. J’ai perdu ma capacité de goûter. Ma voix était rauque. Après environ trois semaines, mes cheveux ont commencé à tomber. Après la fin de mon traitement, j’avais perdu près de 20 kilos puisque manger était devenu une tâche si pénible. Je suis aujourd’hui presque guérie, mais la radiation a endommagé l’une de mes glandes salivaires en permanence et elle a altéré ma chevelure. »

Même si elle est aujourd’hui rétablie, Bethany encourage les gens à utiliser un écran solaire pour qu’ils n’aient jamais à vivre l’expérience horrible qu’elle a vécue. « S’il vous plaît, arrêtez de vous faire bronzer et évitez d’aller dans les salons de bronzage », affirme-t-elle. « Le bronzage n’est pas signe d’une peau rayonnante de santé – c’est de la peau endommagée. »

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *