Pourquoi les enfants ont besoin de faire des crises, même après une belle journée?

Pourquoi les enfants ont besoins de faire des crises? Une petite famille passe une belle journée au zoo: ils voient des animaux, ils mangent des crèmes glacées, ils vont jouer dans la pataugeoire, ils ont du plaisir, ils rient, c’est le bonheur. Pourtant, au moment de rentrer dans l’auto, c’est la crise. Cris, pleurs, provocations, luttes de pouvoir pour savoir qui prend la place de qui sur la banquette arrière… Soudain, la réaction du parent fuse: « c’est la dernière fois qu’on va au zoo ». Épuisé, le parent n’est plus disponible pour accompagner cette crise entre les enfants, crise qui est pourtant nécessaire… Crise qui arrive si souvent au retour de l’école, des soirées de réveillon, des journées parsemées de bonheur… Bref, voici pourquoi les crises sont aussi inévitables que nécessaires pour les enfants et les adolescents, même après une activité heureuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.