cheminée froid

Lutter contre le froid : les bons trucs pour les frileuses

Par ce temps, il n’y a rien à faire, vous avez toujours froid ! S’habiller chaudement et bien s’alimenter sont déjà de bons moyens pour combattre la chair de poule. Voici quelques conseils pour lutter contre le froid, rien que pour nous, les frileuses !

Lutter contre le froid : Coté vêtements…


Plusieurs connaissances sont nécessaires : les zones du corps les plus sensibles, le nombre de vêtements à utiliser et le type de textiles à privilégier.
La première chose à savoir : 50 % de la perte de chaleur ont lieu par la tête ! Aussi, bonnet, capuche ou passe-montagne sont-ils obligatoires et pensez à protéger vos oreilles.
Pour le haut du corps, le système trois couches est le principe le plus simple et le plus efficace : près du corps, la première couche évacue la transpiration tout en restant la plus sèche possible. La deuxième isole et conserve la chaleur tout en laissant passer la vapeur d’eau. Quant à la troisième, elle est en contact avec l’extérieur et protège des intempéries tout en permettant l’évacuation de la vapeur d’eau. Tout d’abord, on enfilera un sous-vêtement à même la peau, puis un pull en guise de deuxième couche et, enfin, une veste et un pantalon.

Une bonne alimentation pour lutter contre le froid

La lutte contre le froid mobilise beaucoup d’énergie. Pour vous y préparer commencez par respecter ces règles simples :
– Prendre un petit déjeuner consistant pour apporter de l’énergie.
– Consommer régulièrement des boissons chaudes pour augmenter la température du corps.
– Faire de vrais repas car, lors de la digestion, la transformation des aliments en énergie s’accompagne d’une élévation de la température corporelle. Le repas du soir, notamment, doit être riche en sucres lents pour recharger les réserves de glycogène, le principal carburant des muscles. Absorber des glucides complexes (pâtes, semoules, riz…) en quantité. Pendant ce repas, pensez à boire abondamment, car la fixation du glycogène nécessite beaucoup d’eau (2,7 g d’eau pour 1 g de glycogène).


Les petits trucs pour combattre le froid


Lorsque nous sommes chaudement habillées et que nous avons bien pris notre petit-déjeuner, que nous reste-t-il, à nous, éternelles frileuses, pour combattre le froid ? Et bien pas mal de petites choses en somme.
Un bon bol de soupe pour se réchauffer par temps bien froid, comme lorsque l’on était petite, il n’y a rien de mieux. De même, un bon thé, une bonne tisane ou un bon chocolat chaud, réchauffent immédiatement et confèrent un sentiment de bien-être très agréable.


Pour combattre le froid aux pieds, rien de mieux qu’un « foot massage » (massage des pieds). Cela active la circulation, détend et fait un bien fou (conseil d’une grande amatrice !).
Si la chair de poule persiste, plongez-vous dans un bain chaud. Ensuite, glissez-vous dans vos draps, et blottissez-vous contre une bouillotte bien chaude. Détente… Bon à savoir pour les frileuses qui utilisent une bouillotte, l’eau salée reste plus longtemps chaude.


Pour finir, il est important d’avoir une approche psychologique positive du froid. On ne combat pas le froid, on l’apprivoise. Se dire que l’on n’a pas froid est déjà un bon moyen pour le combattre. Relaxez-vous, détendez vos épaules, et déjà ça va mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.