La viande, un produit naturel de haute valeur nutritive

Une nourriture agréable au palais et saine implique équilibre et diversité. Chaque aliment est unique et constitue un apport spécifique pour l’organisme. Cela vaut aussi pour la viande qui enrichit notre alimentation à la fois d’éléments nutritifs de haute valeur et d’un vaste éventail de saveurs délectables

L’été, les grillades et plats de viande séchée et autres spécialités carnées froides sont une bonne occasion de redécouvrir cet aliment sous des aspects inédits. Nous voulons montrer pourquoi il vaut la peine de connaître la viande dans toute sa diversité.

jause-338498_1920

Non seulement pour le plaisir de vos papilles, mais aussi pour votre bien-être général. Car la viande apporte à notre régime alimentaire des substances qui, dans cette combinaison, ne sont remplaçables par aucune autre nourriture.

Aliment concentré

 

Comme toutes les denrées naturelles, la viande est un produit recelant de nombreux éléments nutritifs. La viande peu grasse est particulièrement riche à cet égard.

Autrement dit, les morceaux maigres ou la volaille sans peau constituent, pour un nombre de calories restreint, un authentique concentré de substances de haute valeur alimentaire.

Au nombre de celles-ci figurent en première ligne les protéines dont le taux d’assimilation est optimal.

Une portion de 100 grammes fournit à elle seule la ration journalière de protides indispensable pour assurer le processus de construction et de renouvellement des tissus du corps. Mais ce n’est pas tout. La viande contient de précieuses vitamines et des oligoéléments.

Pour les enfants et les jeunes en pleine croissance, les femmes enceintes et les personnes qui suivent un entraînement physique pour développer leur musculature, la viande, par sa forte teneur en substances nutritives, est particulièrement indiquée.

Carnitine, vitamines et oligo-éléments

Chez les sportifs, la carnitine est une substance à laquelle on attribue un pouvoir quasi magique. Nombreux sont ceux qui croient qu’elle peut augmenter les performances physiques.

La carnitine joue incontestablement un rôle important au niveau de la combustion des graisses, ce qui est important dans les épreuves d’endurance.

Elle sert de moyen de transport aux acides gras qu’elle amène aux «centrales de production d’énergie» dans les cellules des muscles.

Or, la viande, notamment celle d’agneau, constitue une intéressante source naturelle de carnitine. Elle est également riche en vitamines, notamment celles du groupe B, dont on connaît l’importance pour le métabolisme et les nerfs.

S’agissant des oligoéléments, la viande est un bon fournisseur de fer, de zinc et de sélénium. Ces derniers influencent notre résistance immunitaire et notre condition physique.

Petits conseils pour réussir ses grillades

La cuisson au gril est une méthode qui ménage de manière optimale les vertus nutritives de la viande, confère à cette dernière un goût incomparable et réduit au minimum l’utilisation de corps gras.

Obtenir un bon résultat sur tous ces plans suppose néanmoins de procéder dans les règles de l’art. Ainsi, la viande ne doit pas être carbonisée.

Pour prévenir le phénomène, on évitera de laisser l’huile ou la graisse ruisseler sur la braise. Il suffit pour cela d’essuyer les morceaux mis à mariner à l’aide de papier de ménage afin d’absorber le liquide en excédent, de pousser la braise sur les côtés du gril ou encore d’utiliser une lèche-frites à rainures destinées à recueillir le liquide.

Les fines tranches de viande peuvent être emballées dans du papier d’aluminium, éventuellement avec des légumes, épis de maïs ou morceaux de fruits.

Comme le montre la pyramide alimentaire, les grillades s’associent particulièrement bien à des plats de salade, des légumes croquants avec du pain croustillant ou des pommes de terre en papillote.

Le plaisir de manger léger et froid

Vite préparée, la viande séchée est aussi un aliment idéal à emporter avec soi en voyage, dans la mesure où il n’est pas indispensable de la conserver au frais.

De plus, sa teneur élevée en sel présente un grand avantage en cas d’effort physique.

Qu’elle soit de bœuf, de porc ou de volaille, la viande séchée constitue toujours un concentré de toutes les substances nutritives indispensables à l’organisme. Ainsi, sa teneur en protéines, sels minéraux et vitamines est pratiquement deux fois plus élevée que celle de la viande fraîche.

Par ailleurs, de la viande cuite servie froid convient très bien aussi par temps chaud. Débitée en tranche, elle remplace parfaitement le rôti du dimanche lors de pique-niques.

De même, accompagnée d’une sauce raffinée, elle constitue un mets de choix que l’on peut préparer d’avance et rapidement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.