Exaspérée, cette jeune maman lance un coup de gueule contre les critiques sur l’accouchement par césarienne

Le post Facebook Raye Lee racontant l’histoire de sa césarienne est devenu viral

Le poste montre sa cicatrice et parle du traumatisme et du stress subi à cause d’une césarienne d’urgence et l’effet qu’elle a sur le corps.

« Oui, c’est vrai que ma césarienne était une solution de facilité. C’était vraiment sympa d’être en travail pendant 38 heures, avant que mon bébé ne soit en détresse et que chaque contraction arrêtait son cœur. Au début, on m’a dit que je faisais tout comme il le fallait, et que je n’avais pas besoin d’une césarienne…alors quand on m’a ensuite annoncé qu’on allait me préparer pour une chirurgie abdominale, évidemment ça n’a pas été un choc. Ca n’avait rien à voir avec le fait que je ne pouvais pas donner naissance naturellement à mon enfant, mais je n’avais juste pas le choix si je voulais qu’il soit en vie. Oh et oui, c’est très facile de se remettre d’une telle opération chirurgicale. FAUX. Arrêtons les sarcasmes. Ça a été la chose la plus douloureuse de ma vie. J’appartiens maintenant à ce club de mamans qui ont une cicatrice. Cette cicatrice qui prouve que l’on m’a opérée pour que je puisse donner naissance à mon enfant, et que je suis encore vivante pour le raconter (parce que vous savez, on peut en mourir). »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.