Pourquoi les hommes ne peuvent-ils jamais trouver des choses? Il y a une explication scientifique

Ceux des maris, des enfants ou des petits amis qui demandent à leurs épouses, mères ou compagnons lorsqu’un objet qui se trouve juste devant eux est probablement l’une des scènes de maison les plus typiques pouvant se produire (avec complicité, il faut bien le dire, d’une certaine « paresse » d’origine culturelle).

Petites, grandes, proches ou lointaines, les choses «difficiles à trouver» semblent vraiment invisibles aux hommes. Et, malgré toutes les discussions, les critiques ou la faible endurance que ces attitudes peuvent susciter, le moment est venu de donner une explication scientifique au phénomène.

La raison de l’incapacité chronique des hommes à trouver des objets à la maison a même des origines préhistoriques.

En réalité, les hommes ont une « vision périphérique » moins développée que les femmes. Grâce à cela, il est possible de percevoir avec le regard des choses qui sont en dehors de notre champ visuel direct, sans nécessairement avoir à tourner la tête.

Selon des études menées, les femmes sont capables de bien voir ce qui les entoure jusqu’à 45 degrés au centre de leur champ de vision et peuvent atteindre – dans les cas extrêmes – à 180 degrés. Pour les hommes, cependant, à 45 degrés, la vision est floue.

La plus grande capacité visuelle périphérique des femmes est, avec une bonne probabilité, un héritage des temps préhistoriques. Les habitudes sociales de nos ancêtres, en fait, assignées à la partie féminine des tâches d’approvisionnement alimentaire et de défense des maisons, des champs et des enfants. Les mâles, au contraire, se consacraient principalement à la chasse et devaient pouvoir voir une proie même à une distance considérable.

A partir de là, la plus grande capacité féminine à « embrasser le regard », par opposition à la capacité de voir au loin et typiquement masculine en face. Mais évitez de prendre l’étude trop littéralement: une chose est la « prédisposition préhistorique », une autre est la paresse de ne pas vouloir regarder de près!

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *