Les attaques de panique et les épisodes d’anxiété sont liés à des carences en vitamines selon une nouvelle étude

Beaucoup de scientifiques et chercheurs ont consacré leur carrière à essayer de mieux comprendre les angoisses. En dépit de ce travail, nous ne savons toujours pas exactement ce qui cause cette maladie.

Caractérisé par des sentiments de nervosité et d’agitation, une accélération du rythme cardiaque, l’hyperventilation, la transpiration, des tremblements, une difficulté de concentration et des inquiétudes incontrôlées, elle a la capacité d’impacter tous les domaines de la vie. Il existe de nombreuses théories concernant la cause première de la maladie, notamment la génétique, la chimie du cerveau, des facteurs environnementaux ou d’autres facteurs médicaux et / ou une maladie. Cependant, rien n’a été prouvé de manière définitive. Au lieu de cela, la communauté scientifique continue d’explorer ces pistes dans l’espoir d’une réponse.

Une étude japonaise pourrait fournir des informations importantes sur le lien qui existe entre les carences nutritionnelles et la santé mentale, révélant que de faibles niveaux de vitamine B6 et de fer peuvent en réalité déclencher les modifications chimiques du cerveau responsables des attaques de panique, de l’hyperventilation et d’autres formes d’anxiété. .

L’équipe de recherche a analysé les niveaux nutritionnels de 21 participants présentant différents niveaux d’anxiété, de crises de panique et d’épisodes d’hyperventilation. Certains ont subi des attaques mineures gérables à la maison, d’autres ont été suffisamment graves pour entraîner des visites à l’urgence. Ils ont testé chez ces participants un certain nombre de carences ou d’anomalies nutritionnelles différentes dans l’espoir d’identifier un modèle. Dans le même temps, ils ont effectué une série de tests similaires sur un groupe témoin de 20 personnes, en comparant les deux.

Les données ont montré que les personnes souffrant d’anxiété présentaient des taux de B6 et de fer inférieurs à ceux du groupe des personnes en bonne santé. Pourquoi est-ce important? L’une des théories les plus acceptées concernant le développement de l’anxiété est qu’elle est causée par un déséquilibre chimique dans le cerveau, la sérotonine étant considérée comme un acteur clé. Cela est dû au fait que la sérotonine est l’une des «hormones du bonheur», responsables du déclenchement des centres de récompense et de plaisir du cerveau.

La sérotonine est synthétisée à partir de l’acide aminé tryptophane, et le fer et la vitamine B6 jouent un rôle important dans ce processus. Par conséquent, une absence de ces nutriments peut, en fin de compte, entraîner une diminution des niveaux de sérotonine. En fait, de nombreux antidépresseurs d’aujourd’hui s’appuient sur cette même théorie, en augmentant les niveaux de sérotonine afin de réguler la santé mentale.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *