Voici le montant de l’amende que vous devez payez si vous vapotez dans les lieux publics

Le Journal officiel vient de publier un décret contre le vapotage dans les lieux publics, sous peine d’amende. L’interdiction est entrée en vigueur le 1er octobre.

Conformément au décret, les vapoteurs devront prochainement payer une amende s’ils continuent à le faire dans certains lieux publics.

Les « établissements scolaires, les établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs et les moyens de transport collectif fermés » sont concernés.

Au travail, cela dépend: les « lieux de travail fermés et couverts à usage collectif » sont visés, mais le salarié disposant d’un bureau personnel ne sera pas sanctionné.

La contravention qui condamne le vapotage est de 35€ , elle peut atteindre les 150€ en cas de retard de paiement.

Ces lieux où l’usage de l’e-cigarette est interdit doivent afficher une « signalisation apparente » obligatoire et que leurs responsables s’exposent à une amende qui peut s’élever jusqu’à 450€ s’ils ne le font pas.

Le vapotage reste autorisé dans tous les autres endroits publics comme les bars ou les hôtels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.