Un bébé de huit mois décède après que sa mère lui ait donné de la vodka pour l’endormir

La police enquête sur une mère pour avoir refusé d’hospitaliser son fils âgé de huit mois et de lui avoir donné de la vodka pour le faire dormir afin qu’elle puisse faire la fête ce qui entraîné sa mort.

La mère Nadezhda Yarych aurait donné à boire à son bébé, le fils de la vodka Zakhar; il ne dormait donc pas et ne la dérangeait pas pendant les fêtes de Noël organisées dans la ville de Shebekino, dans la région de Belgorod Oblast, dans l’ouest de la Russie.

Selon certaines informations, Zakhar serait tombé malade et sa mère l’a ensuite conduit à un hôpital local.

Les médecins auraient contrôlé le bébé, découvrant qu’il avait une infection virale et suggérant une hospitalisation, mais Yarych aurait refusé, affirmant qu’elle préférait traiter l’enfant à la maison.
La police enquête sur la mère pour avoir refusé d’hospitaliser son fils âgé de huit mois et de lui avoir donné de la vodka pour le faire dormir afin qu’elle puisse faire la fête et entraîner sa mort.

Nadezhda aurait emmené Zakhar à l’hôpital quatre fois en une semaine, mais aurait refusé de l’hospitaliser à chaque fois.

Des sources proches de la famille ont déclaré aux médias locaux que Yarych avait refusé d’hospitaliser son fils, car elle ne voulait pas passer les fêtes de Noël à l’hôpital avec son bébé.

Le 5 janvier, l’enfant est décédé et, d’après un examen post mortem, le décès de l’enfant était dû à une infection virale.

La police a ouvert une enquête sur la mère et son mari, Mikhail Yarych, qui est le beau-père de son bébé et qui, apparemment, était au courant de la situation, mais n’a rien fait pour aider l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.