Communication non violente : 5 choses à faire pour que vos enfants vous obéissent

Les enfants refusent souvent nos demandes, alors nos voix s’élèvent et la maison est noyée dans les cris. Combien de fois nous commettons l’erreur de crier parce qu’ils ne nous ont pas obéis ? Voici 5 façons simples et non violentes pour que vos enfants vous obéissent.

1- Donnez-lui des consignes simples et claires,
soyez précis et clair le plus possible avec votre enfant, afin de lui faciliter la tâche.
Faites-lui des suggestions, mais ne critiquez pas son travail. Dites-lui par exemple : « S’il te plaît, ramasse te jouets maintenant et mets-les dans la boîte », au lieu de lui dire : « Pourquoi tu ne penses jamais à ramasser tes jouets ? ” ».

2- Félicitez-le lorsqu’il obéit à vos ordres
Récompensez-le par une réaction positive lorsqu’il fait du bon travail. Montrez-lui aussi ce qu’il doit dire lorsqu’il éprouve de l’admiration pour un travail fait par quelqu’un d’autre, en lui disant dans une telle situation : « Merci d’avoir fait ce que je t’ai demandé », comme si vous disiez cela à un ami. de votre âge.

3- Utilisez le décompte inversé et établissez une règle stipulant que votre enfant doit commencer à faire quelque chose lorsqu’il entend le compte « cinq », par exemple, afin de l’habituer à arrêter l’activité qu’il aime et à bouger pour faire le travail que vous lui demander de faire. Dites-lui, par exemple
, « S’il te plaît, prends tes jouets maintenant. » Cinq quatre trois deux Un. » S’il l’a fait avant de terminer le décompte, remerciez-le car il a fait le travail rapidement.

4- Reconnaissez le moindre progrès qu’il fait, et n’attendez pas qu’il finisse de mettre en œuvre toutes vos directives. Encouragez votre enfant, dès le premier mouvement qu’il fait, à faire ce que vous lui avez demandé de faire.

5- Appliquez le conseil de grand-mère pour pousser à obéir à vos ordres
Lorsque votre enfant commence à suivre une directive, récompensez-le pour cela en disant : « Quand tu auras fini de ramasser tes livres, tu pourras regarder la télé » ou « Quand tu te laveras les mains, tu vas déjeuner. »
Faites quelques exercices
si votre enfant ne vous obéit pas, entraînez-vous à le guider pas à pas dans les étapes de la tâche à réaliser et ne lésinez pas sur lui en félicitations et encouragements.
vous de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.