Une mère au foyer ne travaille pas moins que celle qui travaille: les mères sont toutes pareilles

Dans un monde comme aujourd’hui où la femme travaille pour être indépendante et contribue activement au bien-être économique de la famille, les mères au foyer sont souvent perçues comme des mères de seconde zone.

Mais les mères sont toutes pareilles!

Pour entendre une femme dire qu’elle est une femme au foyer, la plupart des gens pensent immédiatement au temps libre qu’elles peuvent avoir, à la sérénité et à la tranquillité avec lesquelles leurs enfants peuvent grandir par rapport à une mère qui travaille plutôt huit à dix heures par jour et qui jongle entre la maison, le travail, la famille et les enfants.

Pourquoi une femme qui prend près de 24 heures de la maison devrait-elle être plus détendue? Il est tellement évident que rester à la maison donne plus de sérénité: pas vraiment. Prendre soin de la maison et des enfants est un vrai travail, avec beaucoup de stress et de responsabilité: c’est un travail qui ne finit jamais, un changement qui ne change jamais.

La vérité est qu’une mère qui travaille plus qu’une femme qui travaille à la maison: c’est plutôt vrai que les mères sont toutes pareilles et que ce n’est certainement pas l’emploi qui fait la différence.

Toutes les mères aiment leurs enfants plus que tout au monde et, qu’elles travaillent ou non, elles essaieront toujours d’obtenir le meilleur pour leurs enfants. C’est leur souci, leur chaleur qui nourrit leurs enfants, pas le montant du salaire qu’ils rapportent à la maison.

Il ne doit y avoir aucune compétition entre les mères, il n’y a en aucun cas une mère de type B.

Combattez plutôt pour que travailler ou rester à la maison soit un choix libre des femmes et jamais une contrainte.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *