Un papa allaite son bébé à l’aide d’un système de tube et espère donner l’exemple à bien d’autres pères

Quand un couple du Wisconsin est entré à l’hôpital pour la naissance de son bébé, ce n’était pas seulement une mère qui avait eu une nuit mouvementée, le papa a dû prendre des mesures d’une manière qu’il n’avait jamais imaginée.

L’accouchement d’April Neubauer n’a pas été facile, elle souffrait de pré-éclampsie et d’hypertension. Ensuite, une crise a entraîné une césarienne d’urgence.

Au moment de la naissance de sa petite fille, Rosalie est née le 26 juin. Elle a eu une autre crise et a été emmenée pour un traitement plus poussé et pour se rétablir, n’ayant pas encore tenu son bébé.

Au lieu de cela, la petite Rosalie de 7 livres 15 oz (3,6 kg) a été remise au fier papa Maxamillian.

« Une infirmière est venue avec notre belle petite fille. Nous sommes allés à la crèche, je me suis assis et j’ai enlevé mon t-shirt pour un peu de peau à peau », a-t-il déclaré à la BBC.

« L’infirmière a dit que nous devions lui procurer une petite préparation et faire un peu d’alimentation avec les doigts, juste pour la mettre en route.

« Ensuite, l’infirmière m’a demandé si je voulais peut-être enfiler un mamelon et faire un vrai allaitement. Moi qui suis un grand farceur et qui a la capacité d’essayer à peu près n’importe quoi une fois, j’ai dit bien, pourquoi pas. »

L’infirmière attacha un bouclier de mamelon en plastique avec un tube relié à une seringue remplie de préparation pour la poitrine à la poitrine de Maxamillian.

« Je n’ai jamais allaité ni même pensé en mille ans. J’étais le premier à allaiter le bébé! »

« Ma belle-mère ne croyait pas ce qu’elle voyait », a-t-il déclaré. « Grand-père n’avait rien à dire mais il a fini par revenir.

« J’ai senti une connexion à la minute où j’ai vu ma petite fille. Je devais la tenir et l’aider à s’habituer à l’allaitement, j’espère. »

Maxamillian a eu une réaction plutôt positive à sa tentative d’allaitement qu’il a partagée dans une publication Facebook et Instagram.

« Juste en dessous du tatouage de maman », a commenté un utilisateur de Facebook. « C’était le destin. »

D’autres ont félicité l’infirmière qui a offert l’option.

D’autres ne savaient pas trop quoi en penser. « Désolé! Ça a l’air bizarre. Utilisez un biberon si la mère ne peut pas allaiter », a commenté une autre.
Maxamillian dit qu’il a fait ce que tout bon père ferait.

Bien que le poste ait été partagé plus de 30 000 fois et ait suscité des centaines de réactions, Maxamillian dit qu’il a fait ce que tout père ferait.

« Je l’ai vraiment fait juste pour être un bon père et un héros pour le personnel infirmier, car ce sont des super-héros. Vous ne pouvez pas demander à quelqu’un de mieux.

« N’oublie pas ces mamans, cependant. Je l’ai fait pour elles aussi. »

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *