Un jeune homme invente « l’eau qui se mange » pour aider les patients âgés à rester hydratés

Les personnes âgées, en particulier celles qui souffrent de démence, peuvent être exposées à des risques pour leur santé simplement parce qu’elles ne boivent pas assez. Lorsque vous êtes plus âgé, vous perdez presque toute sensation de soif ce qui facilite une déshydratation sévère de votre corps. De plus, de nombreuses personnes atteintes de démence ont de grandes difficultés à avaler des liquides, ce qui complique les tentatives d’hydratation.

Un jeune homme, petit-fils d’une dame atteinte d’une forme légère de démence, a conçu un plan pour permettre à sa grand-mère et à tous les autres de boire suffisamment, sans effort.

Lewis Hornby, après avoir vu sa grand-mère aller à l’hôpital pour une grave déshydratation a décidé de réfléchir à quelque chose qui pourrait éviter ce désagrément à nouveau. La grand-mère, comme beaucoup de personnes âgées, souffre d’une démence légère qui lui fait oublier complètement de boire et elle ne ressent pas le besoin de boire et elle a du mal à avaler des liquides. Une situation compliquée, mais pas rare.

Le jeune Lewis est arrivé à des boules colorées faites de 90% d’eau et du reste de gélatine et d’électrolytes pour augmenter l’effet hydratant.

Les petites boules sont solides, ont une couleur vive qui attire facilement l’attention des gens et ne laissent aucun résidu sur les mains.

Lewis a équipé la boîte à boules avec une ouverture facile, conçue spécialement pour ceux qui ont des compétences manuelles réduites, et d’un couvercle transparent de sorte que le regard soit fréquemment attiré par les gelées.
« Ma grand-mère a mangé 7 gelées en 10 minutes, l’équivalent d’un verre d’eau q’elle aurait mis des heures à boire et avec l’aide de quelqu’un. »

Il s’agit d’un moyen très simple – mais tout aussi efficace – d’empêcher les personnes âgées de compliquer davantage leur état de santé à cause d’un simple oubli.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *