Selon une étude, le fait d’avoir un enfant perturberait le sommeil pendant au moins 6 ans!

Ce n’est un secret pour personne qu’un bébé perturbe le sommeil, mais une nouvelle étude montre que les parents d’un nouveau-né risquent de ne pas bien dormir pendant au moins six ans.

Les chercheurs ont étudié les habitudes de sommeil de plus de 4 600 parents allemands ayant eu un enfant entre 2008 et 2015 dans le cadre d’une étude publiée dans la revue à comité de lecture Sleep.

Sans surprise, les mères ont déclaré avoir perdu le plus de sommeil, plus d’une heure de sommeil au cours des trois premiers mois après le premier enfant et environ 40 minutes de sommeil par nuit la première année. Les femmes qui ont allaité ont déclaré la pire satisfaction de sommeil.

Les pères ont également signalé une perte de sommeil, mais celle-ci était beaucoup moins prononcée que les mères. Les pères ont déclaré avoir perdu environ 15 minutes les trois premiers mois après l’accouchement.

Aucun des parents n’a déclaré avoir retrouvé son sommeil après la naissance jusqu’à l’âge de six ans après la naissance de leur premier enfant. La satisfaction du sommeil n’a jamais vraiment récupéré, selon l’étude.

« Bien que le fait d’avoir des enfants soit une source de joie majeure pour la plupart des parents, il est possible que les exigences et les responsabilités associées au rôle de parent entraînent un sommeil plus court et une qualité de sommeil même jusqu’à six ans après la naissance du premier enfant », auteur Sakari Lemola de l’Université de Warwick a déclaré dans un communiqué.

L’étude était limitée par les données auto-déclarées, les parents ayant été invités à suivre avec précision leurs habitudes de sommeil, la qualité du sommeil était classée de 0 à 10 et le nombre d’heures de sommeil répertorié.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *