Les mères rouspéteuses auraient plus de chances d’avoir des filles qui réussissent!

Tu m’écoutes? Fais tes devoirs. Range ton linge. Pourquoi ton sac à dos est au milieu du sol? Nettoie la vaisselle. Ne fréquentez pas cet ami… Tu es puni! Concentres-toi sur ton avenir. Tu m’écoutes? Tu dois rentrer à la maison avant 20 heures. As-tu terminé tes devoirs de mathématiques? Lave ton visage. Ai-je l’air d’une femme de ménage? As-tu brossé tes dents? Et as-tu utilisé le fil dentaire? Tu as fini de nettoyer ta chambre?

Si vous avez répétez ces questions, des déclarations et des questions rhétoriques, répétitivement chaque jour à votre fille ? Continuez à faire ce que vous faites, jusqu’à ce qu’ils vous comprennent enfin. Puis, quand l’alarme se déclenche le lendemain matin, vous le faites encore une fois. Des études ont prouvé que les mères persistantes sont plus susceptibles d’élever des filles qui réussissent dans la vie.

La chercheuse Ericka Rascon-Ramirez de l’Université d’Essex a mené une étude qui a montré que «derrière chaque femme qui réussit , une mère harcelante». La recherche a analysé les données d’enquête de la vie de 15 000 filles de 13 et 14 ans entre 2004 et 2010.

Precedent1 of 2

loading...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *