Les lumières LED peuvent endommager les yeux de façon irréversible, avertissent les autorités françaises

L’Agence française de sécurité et d’hygiène de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a prévenu que les puissants éclairages à LED étaient «photo-toxiques».

Dans un rapport de 400 pages, le corps a averti qu’il pouvait causer une perte irréversible de cellules rétiniennes et une cause commune de cécité.

L’Anses a exhorté les autorités à revoir la limite maximale d’exposition aux lampes à LED émettant de la «lumière bleue» en quantités beaucoup plus élevées.

Les écrans à LED, tablettes et ordinateurs portables à LED ne posent aucun risque de lésions oculaires – mais les ampoules intenses utilisées dans les phares de voiture peuvent le suggérer.

Le rapport établit une distinction entre l’exposition aiguë à la lumière LED de haute intensité et l ‘ »exposition chronique » à des sources de faible intensité.

Même si elle est moins dangereuse, même une exposition chronique peut « accélérer le vieillissement des tissus de la rétine » et contribuer à une mauvaise vision, a ajouté l’agence.

Durable, économe en énergie et peu coûteuse, la technologie LED a englouti la moitié du marché de l’éclairage général en une décennie.

Et les experts du secteur prévoient que sa part continuera d’augmenter, atteignant 60% d’ici la fin de l’année prochaine.

Les LED consomment environ un cinquième de l’électricité nécessaire à une ampoule à incandescence de luminosité comparable.

La technologie de base utilisée pour produire une lumière blanche associe une LED à longueur d’onde courte telle que la bleue ou l’ultraviolette à un revêtement phosphore jaune.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *