Les 9 symptômes d’intolérance au gluten que nous devrions tous apprendre à reconnaître

L’intolérance au gluten est une modification de l’endurance de ce nutriment, de plus en plus répandue de nos jours. S’il n’est pas maîtrisé, il pourrait en résulter une forme allergique plus grave appelée maladie coeliaque. Cependant, l’intolérance ne peut pas être considérée comme une maladie. Par conséquent, si vous vous abstenez de manger des aliments contenant du gluten, vous pouvez empêcher les intestins de s’enflammer. En ce sens, il est important de connaître les 9 principaux symptômes de l’intolérance au gluten afin de protéger notre corps et notre santé de la meilleure façon possible.
1. Anémie ferriprive

L’intolérance au gluten complique l’absorption de ce nutriment qui se produit dans l’intestin. Cela affecte également le fer avec pour conséquence une réduction du volume sanguin, de la fatigue, un essoufflement, une pâleur, des maux de tête et parfois même de l’arthrite.
2. Problèmes avec le système nerveux central

L’irritabilité intestinale due à l’intolérance entraîne des problèmes tels que l’insomnie, des problèmes de concentration, de l’anxiété, de la dépression et de la migraine.

3. Problèmes avec les ongles et les cheveux

La kératose des cheveux et la dermatite herpétiforme sont tous des problèmes pouvant être causés par une intolérance au gluten. Il peut en effet avoir des démangeaisons, des ongles cassants et des éruptions cutanées sur tout le corps.
4. Changements de poids inexpliqués

Des changements de poids continus peuvent être à l’origine d’inflammations au niveau cellulaire et de désordres métaboliques dus à la mauvaise absorption du gluten.
5. Déficit d’attention et d’hyperactivité

Il s’appelle TDAH et se manifeste chez l’adulte et l’enfant comme un manque de concentration, d’attention et de maîtrise de soi.
6. problèmes intestinaux

La diarrhée, les nausées, la constipation et le gonflement abdominal sont tous les symptômes qui peuvent également être associés au syndrome du côlon irritable, avec lequel l’intolérance au gluten est souvent confondue.
7. Problèmes dentaires

La malabsorption du gluten influence également celle du calcium, raison pour laquelle les problèmes dentaires sont fréquents, tels que la carie dentaire, l’hypersensibilité à l’émail et la cavité buccale.
8. Déséquilibre hormonal

Les troubles hormonaux typiques de l’intolérance au gluten sont l’acné, le changement de poids soudain, les menstruations irrégulières, de sorte que toutes ces choses se produisent de manière amplifiée pendant la puberté, la grossesse et la ménopause chez les femmes.
9. maladies auto-immunes

Les personnes atteintes de maladies auto-immunes souffrent souvent de la maladie cœliaque, qui est également classée comme telle. Les personnes touchées par cette intolérance sont également susceptibles de développer des maladies plus graves telles que le diabète, la thyroïdite auto-immune, la sclérose en plaques, les maladies auto-immunes du foie, la maladie de Crohn, etc.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *