Cette femme a abrité 97 chiens errants dans sa maison alors qu’une tempête de catégorie 5 faisait rage à l’extérieur

L’ouragan Dorian sévit toujours aux Bahamas, laissant derrière lui une traînée de destruction extrême. Cinq personnes ont perdu la vie dans la tempête et 13 000 maisons ont été gravement endommagées. C’est une tragédie aux proportions épiques pour cette petite nation des Caraïbes et il leur faudra plusieurs années pour s’en remettre.

En plus des souffrances et des pertes humaines infligées par ces catastrophes naturelles, les animaux sont souvent oubliés. Les chiens de Nassau, aux Bahamas, n’ont pas de lieu sûr pour se cacher quand ils ont peur. Tout ce qu’ils ont, c’est Chella Phillips, la seule et unique personne derrière l’opération de sauvetage. Chella n’est pas un refuge ou une organisation de secours officielle et ne reçoit aucune aide de la part du gouvernement. C’est juste elle et son amour pour les chiens errants de sa ville.

Ainsi, plutôt que de laisser les chiens seuls dans la rue pour faire face à l’ouragan, Chella en a accueilli le plus possible chez elle, abritant au total 97 toutous de toutes formes et de toutes tailles.

Chella sauve des chiens errants et les fait examiner et vacciner. Ils vivent ensuite dans son refuge jusqu’à ce qu’elle soit en mesure de trouver un sauveteur disposé à l’aider.

D’innombrables chiens errants ont quitté les rues de Nassau et profitent maintenant de la vie alors qu’ils sont aimés et pris en charge par leurs nouvelles familles.

Mais la lutte ne s’arrête jamais. « Il y a de nouveaux chiens à nourrir et à soigner chaque jour, chaque semaine et chaque mois. C’est une réalité à laquelle je ne peux plus échapper », écrit-elle.

« C’est une petite île. Pourtant, des milliers de chiens errants vivent dans les rues à la recherche de nourriture, d’eau et d’amour. Ils cherchent tous quelqu’un qui les aimera et sera gentil avec eux. Vous penseriez que ce n’est pas trop demander, mais ici, ce l’est. Peu de gens considèrent ces chiens errants comme des êtres sensibles. »

Depuis que sa publication est devenue virale, Chella reçoit des dons de sympathisants du monde entier. Le plus important, cependant, c’est la volonté de trouver des refuges appropriés pour accueillir les chiens et leur trouver des maisons.

« Tous les chiens ici s’entendent bien et accueillent les nouveaux arrivants avec la queue qui remue, car ils savent qu’ils sont leurs frères et soeurs qui souffrent dans la rue », a écrit Chella dans une mise à jour de la situation.

« Chacun de mes bébés mérite d’avoir un foyer, alors je vous en prie, les refuges doivent les aider ! Mon coeur est brisé par le fait que j’en ai laissé tellement dans la rue parce que je n’avais plus de place pour les amener. S’il vous plaît, s’il vous plaît !! »

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *