La sieste de l’après-midi: c’est bon pour l’esprit et le cœur et réduit considérablement le niveau de stress

La société contemporaine prend de plus en plus de temps et d’énergie: le travail télématique nous oblige parfois à rester éveillé et attentif même pendant les heures consacrées au repos; la dépendance aux smartphones nécessite de les garder allumés en tout temps; les jeux multijoueurs volent notre sommeil, offrant des opérations qui, pour réussir, doivent être effectuées tard dans la nuit. Si tout cela est vrai, il est également vrai que nous avons une aide valable: la sieste de l’après-midi.

Selon la National Sleep Foundation (NSF), une organisation à but non lucratif qui s’occupe des troubles du sommeil, la sieste de l’après-midi peut être une aide précieuse pour prévenir les problèmes de santé dus au manque de sommeil. En particulier, la sieste peut aider à récupérer de l’énergie mentale, à améliorer notre concentration et à lutter contre les maladies cardiovasculaires, à faire baisser la tension artérielle et à réduire le stress.

La NSF a décrit trois types de sieste:

Programmé: un repos introduit pendant la journée pour récupérer une nuit passée en blanc ou un week-end où vous êtes allé vous coucher très tard.

Urgence: surtout pour ceux qui travaillent de nuit ou occupent plus de 8 heures par jour et qui ont besoin de récupérer de l’énergie avant de retourner au travail.

Habituel: fait tous les jours, à la même heure, pendant le même temps. C’est le plus commun.

Une étude de la Harvard Medical School a révélé que les hommes adultes faisant une sieste au moins 3 fois par semaine avaient 37% moins de risques de subir des complications cardiovasculaires. Au lieu de cela, la NASA a étudié 747 pilotes et a découvert qu’un repos de 40 minutes augmente les niveaux d’alerte de 16%.

Évidemment, chaque repos a ses avantages. En fait:

Reste 20 minutes: améliore la mémoire, la vigilance mentale et les capacités d’apprentissage moteur.

20/30 minutes: augmenter la créativité.

30/60 minutes: améliore la capacité de prise de décision.

60/90 minutes: c’est la sieste la plus bénéfique car elle permet d’atteindre la phase REM, mais présente une contre-indication: elle est vivement déconseillée aux personnes qui ont du mal à s’endormir car elle peut perturber le sommeil nocturne.

La sieste est le meilleur moyen de récupérer d’une mauvaise nuit ou d’un week-end où vous êtes allé vous coucher tard. il a des effets bénéfiques sur notre psychisme et sur notre corps, nous aidant à mieux nous concentrer, à réduire le stress et à réduire la pression artérielle. Avez-vous déjà votre oreiller sous le bras?

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *