Se rendormir après que le réveil sonne est signe d’intelligence selon les chercheurs

Reporter le réveil le matin est l’un des vices les plus graves qui puissent « infecter » un être humain. Les conséquences de cette habitude sont très graves : non seulement les retards sur le lieu de travail, mais aussi les jugements de la part des autres. Ces personnes sont en effet vues comme paresseuses et irresponsables, mais attention, car une étude semble vouloir rétablir la vérité.
Les personnes qui se rendorment après le réveil sont plus intelligentes, plus créatives et plus heureuses.

Cette affirmation est basée sur une étude menée par deux chercheuses, Satoshi Kanazawa et Kaja Perina : les deux traitent les rythmes circadiens naturels et les rythmes imposés par notre société, auxquels nous ne pouvons pas nous adapter physiquement.

Nos ancêtres ne suivaient que leurs rythmes circadiens et donc, ceux qui ont encore tendance à le faire, en refusant de répondre au commandement du réveil, semble avoir un avantage à bien des égards : de cette façon, ils ont la possibilité de nourrir la créativité et l’intelligence, et ces deux éléments vont favoriser un état de bonheur plus élevé que ceux qui s’extripent du lit dès la première sonnerie du réveil.

Tout cela confirme la théorie d’une étude menée par l’Université de Southampton, selon laquelle les ‘hiboux’ (c’est-à-dire ceux qui s’endorment après 23 heures et qui se lèvent après 8 heures du matin) ont probablement un salaire plus élevé et un mode de vie plus satisfaisant en général.

Alors, arrêtez de vous sentir coupable parce que, contrairement à d’autres, vous n’arrivez pas à sortir du lit à l’heure établie par le réveil : le repousser est normal, et c’est même signe de quelque chose d’extrêmement positif !

loading...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *