Les 5 étapes de l’amour – La plupart des couples ne dépassent pas la troisième ?

Nous sommes quasiment tous à la recherche d’un amour sincère, réel et durable pour 20, 30, 40, 50 ans et plus, de vie commune. Pourtant, trop de mariages se désagrègent rapidement, parfois même sans que les partenaires aient pu comprendre les raisons de l’échec.

Ils pensent, souvent à tort, avoir choisi la mauvaise personne, et après un temps de deuil, chacun commence à envisager une nouvelle union. Selon le conseiller conjugal et familial Jed Diamond, ce que les couples ne comprennent pas, c’est que l’amour ne s’arrête pas à l’étape 3. L’étape 3 ne constitue en réalité que le commencement d’une relation stable, durable et apaisée. Voici, selon ce thérapeute, quelles sont les 5 étapes de l’amour :

Tomber amoureux – Devenir un couple – La désillusion – La création d’un amour et d’une relation stable et durable – Le couple est uni et peut désormais changer le monde !

Tomber amoureux

Tomber amoureux représente un bouleversement biochimique pour nos organismes. Nous sommes inondés d’hormones telles que la dopamine, l’ocytocine, la sérotonine, la testostérone et l’oestrogène. Tous nos désirs se portent alors vers l’être aimé. On ne voit que ses extraordinaires qualités et sa beauté, et on imagine un avenir radieux à ses côtés. Mais cet état d’euphorie des sens est par nature transitoire. Il prend fin un jour, et laisse place à une nouvelle étape. Certaines personnes ne parviennent pas à s’affranchir de ce sentiment bouleversant de la passion amoureuse, et sont dans une perpétuelle quête pour le vivre à nouveau. Toutefois, pour bâtir une relation stable et devenir un couple, il faudra accepter de laisser d’autres événements prendre la place de cette si jolie étape.

Devenir un couple

La plupart des unions se poursuivent une fois les hormones revenues à leur état initial. À ce stade, l’amour s’enracine et les deux amoureux deviennent peu à peu un couple. Ils fonderont bientôt un foyer, auront des enfants et les élèveront. L’éducation des enfants constitue une période où la relation s’approfondit. C’est le démarrage de la vie de famille, où le « nous » prend de plus en plus d’ampleur. Le couple n’évolue plus dans la passion, mais la relation est tout à fait agréable et sereine. Les deux se sentent en sécurité, aimés, soignés et appréciés.

Nous avons tendance à penser que cette étape est l’étape ultime du couple, mais il n’en est rien. Et quand l’étape 3 s’annonce, bien des couples sont alors déstabilisés.

La désillusion

Personne ne vous a parlé de l’étape 3. Elle est pourtant extrêmement commune et même incontournable. C’est une période où les choses commencent à mal tourner. Lentement mais sûrement le couple se retrouve malmené. Les petites choses dérangent. On se sent moins aimé, moins choyé, et parfois même pris au piège de la relation.

L’idylle laisse la place à la colère, aux blessures, à l’irritabilité, à la rancoeur. On se demande ce qu’est devenu celui ou celle que l’on a tant aimé. C’est une période qui nécessite de la persévérance, car il faut avancer malgré tout, alors même que tout semble nous dire que nous nous sommes trompés.

En réalité, la relation est en train de mûrir, et l’on découvre peu à peu, non pas l’être idéalisé, mais notre conjoint tel qu’il est réellement. À l’issue de cette phase, nous sommes attachés non à une projection, mais à une personne réelle. Une fois cette étape de désenchantement terminée, les sentiments évoluent, l’affection est plus ancrée, et le couple se sent plus fort.

La création d’un amour et d’une relation stable et durable

L’avantage de l’étape 3, est que le couple sait désormais gérer les conflits, les désaccords et les petites frustrations. La relation s’en trouve apaisée, et le couple bâtit chaque jour une union de plus en plus forte et unie. Quand les blessures ressurgissent ou quand les tensions se font sentir, la relation de confiance permet de les évacuer plus rapidement et d’expérimenter le pardon et la réconciliation.

Le couple est uni et peut désormais changer le monde !

Évidemment, jusqu’à la fin, un couple vit des tensions et des désaccords, mais cette étape est celle de la stabilité et du « Tout est possible ». Car quand un couple a su trouver des solutions aux tensions ou aux incompréhensions, et a su se remettre suffisamment en question pour construire une relation forte, il est prêt à proposer des solutions et à transposer ce qu’il a appris dans d’autres contextes.

C’est la période où le couple est vraiment fort et peut avancer dans des projets communs, prendre des risques et avancer en pleine eau !

loading...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *